La Banque de France vient de publier un nouveau point de conjoncture pour la France pour le mois de juillet 2020.
« L’activité se rapproche de son niveau d’avant crise dans des secteurs tels que l’agro-alimentaire ou la pharmacie. En revanche, elle reste très dégradée dans d’autres secteurs, en particulier dans la métallurgie, l’automobile et les autres transports » peut-on lire dans le point de conjoncture à fin juillet 2020 publié par la Banque de France, ce lundi août 2020.

Le niveau du taux d’utilisation des capacités de production dans l’industrie agroalimentaire ressort à 79 % pour le mois de juillet 2020 contre 76 % en juin. Ce chiffre atteint 72 % en juillet contre 69 % en juin pour l’ensemble du secteur de l’industrie. Les chefs d’entreprises de l’industrie agroalimentaire interrogés par la Banque de France jugent que le niveau d’activité en juillet a atteint 97 % de la « normale » contre 78 % en avril. Il devrait rester au même niveau que celui de juillet en août.

De façon plus général, le PIB de la France a baissé de 13,8 % au deuxième trimestre de 2020, La perte de PIB sur une semaine type d’activité en juillet ressort à – 7 % par rapport au niveau d’avant crise (- 9 % pour une semaine type en juin). L’activité économique continue donc de se relever mais à un rythme moindre qu’au mois de juin et bien en deçà du niveau d’avant crise. Les activités en août devraient se montrer stables. « Dans l’industrie (NDLR : qui comprend le secteur agroalimentaire), les carnets de commandes se regarnissent légèrement mais demeurent à un niveau faible » précisent également les experts de la Banque de France.

Par Réussir

L’article à découvrir en cliquant ici