Centre Bretagne, Occitanie, Allier.... L'agroalimentaire parmi les secteurs les plus dynamiques

Actualité

28 janv. 2021 à 11:42

Autres

Malgré une situation sanitaire inédite, l’agroalimentaire, premier secteur industriel français, ne perd rien de son dynamisme. Le secteur continue même de recruter, et ce dans bien des régions françaises. Tour d’horizons…


Un tour d’horizons qui commence en Occitanie, future terre d’accueil du CFIA Toulouse. Sur ce territoire, le secteur agroalimentaire est parmi les principaux recruteurs et employeurs. Une situation qui se confirme, même dans cette période sanitaire inédite. Comme l’indique l’Observatoire de Pôle emploi Occitanie, rapporté par Midi Libre le mardi 26 janvier, « combinée à l’agroalimentaire, l’agriculture est la première source d’emplois dans la région ».

Et pour cause, durant les deux premiers confinements, l’agroalimentaire a joué un rôle majeur afin de nourrir les Français. « Avec les deux confinements successifs, les modes de consommation ont largement favorisé l’e-commerce, mais également certains circuits courts qui, imaginés au départ pour faire face à une situation conjoncturelle, ont été amenés à se pérenniser », indique le quotidien régional.

Dans l’Allier et en Centre Bretagne également

Direction l’Allier désormais, où le dynamisme des IAA ne se dément pas. « Le Département possède plusieurs atouts : une industrie qui n’est pas mono centrée sur une activité, mais axée sur des secteurs de niche », explique La Montagne le mercredi 27 janvier.

Un secteur qui par ailleurs « a été peu impacté par la crise », comme le précise Éric Schall, directeur de Pôle Emploi Allier. Le quotidien régional affirme également que, lors de l’année à venir, c’est plus d’une dizaine de postes qui seront créés, principalement dans les abattoirs. « C’est un secteur tourné à la fois vers le marché français et vers l’export […] Les entreprises assurent elles-mêmes les formations en interne, pas besoin de qualification particulière ».

Dans le Centre Bretagne enfin, ce sont une vingtaine de postes qui sont à pourvoir. Une formation débouchant sur des emplois va en effet être mise en place par Pôle emploi.

Initialement programmée en mars 2020, et reportée en raison du contexte sanitaire, elle concerne « les besoins en recrutement d’opérateurs et de conducteurs de machine pour six industries agroalimentaires du Centre Ouest Bretagne (Guyader, Galliance, Les Volailles de Keranna, Socopa, Ardo et Pêcheurs de Saveurs) », comme l’indique Le Télégramme.

« On parle d’une vingtaine de postes sur l’ensemble des entreprises, qui visent toutes, à terme, le CDI », précise Marie-Noëlle Alma, responsable d’équipe à l’agence carhaisienne de Pôle emploi. À l’issue de cette formation gratuite, les entreprises s’engagent à proposer un contrat de travail. Une nouvelle preuve du dynamisme du secteur agroalimentaire.


- Retrouvez les offres d'emploi proposées par myCfia.com en cliquant ici !

- Et pour ne rien rater, suivez-nous sur nos réseaux sociaux : Twitter et Linkedin !


Tags associés
emploi recrutement agroalimentaire

Actualités similaires


En lien avec l'article


Un catalogue riche en contenu

Faire une recherche